Le décollage économique entamé à la fin des années 1970, fait de la Chine un nouvel acteur majeur de cette région du monde. Une première série de réformes internes en 1978 inclut : Ces mesures ont amélioré la stabilité, la prévisibilité et la continuité politique, en institutionnalisant des mécanismes de prise de décision. La réforme économique chinoise (chinois simplifié : 改革开放 ; chinois traditionnel : 改革開放; pinyin: Gǎigé kāifàng ; littéralement : « Réforme et ouverture ») fait référence au programme des réformes économiques menées à partir de 1978 en république populaire de Chine (pendant la période «  Boluan Fanzheng »)[2]. Enfin, le changement dans la répartition de l'emploi au profit de l'industrie et des services a été la source d'importants gains de productivité du travail, car celle-ci y est beaucoup plus forte que dans l'agriculture. Alors, la solution est clairement une meilleure réglementation prudentielle et une gouvernance adéquate pour protéger le public et l'environnement. Cette réforme a entraîné la fermeture massive des capacités obsolètes ou en excès et les énormes licenciements ou la privatisation des petits EDEs (souvent par les rachats des actions par le management). Lire la suite, La politique des réformes et de l'ouverture, engagée sous l'égide de Deng Xiaoping à partir de 1979, a permis et permet encore le spectaculaire développement économique de la Chine, et a fait de ce pays un acteur clé, si ce n'est l'acteur clé de la mondialisation. nécessaire], Pourtant et surtout, l'application généralisée de la réforme est basée sur l'expérimentation locale très répandue; un système unique appelé "procéder à partir du point à la surface" (daomian Youdian). Une série de réformes politiques ont également été lancées dans les années 80[5]. Avant l'effondrement des échanges commerciaux internationaux consécutif à la Grande Dépression, la part de la Chine dans le commerce mondial et son taux d'ouverture atteignent des niveaux qui ne seront plus retrouvés avant soixante ans. De plus, il y a 53 nouvelles zones plus spécifiques de Développement Économique et Technique, 15 Zones Franches, les Zones Franches d'exportation et les Zones de Développement de Haute Technologie[25]. Lire la suite, Comme les pays du bassin méditerranéen et de l'Europe, la Chine d'aujourd'hui est le point d'aboutissement d'une très longue évolution où les facteurs de continuité ne sont sans doute pas plus significatifs pour l'historien que ceux que l'on rencontre en Occident dans le domaine des institutions, du droit, des traditions culturelles et religieuses. Alors, les projets intéressants seraient encouragés et testés à l'échelle provinciale avant l'adoption à l'échelle nationale[30]. Pourtant, une évolution envers un "capitalisme de réseau" est en cours ; c'est-à-dire un réseau horizontal des alliances informelles, intégrées dans les chaînes d'approvisionnement nationales et mondiale, basés dans ses enclaves côtières en plein essor actuellement. Cette distinction est centrale pour comprendre les privilèges des élites et les défis d'établir un État de droit universel. En revanche, l'aide des États-Unis a atteint un total de 556 millions de dollars américains d'ici 2012[43],[46]. C'est dans ce contexte que les communistes remportent la guerre contre les nationalistes et renomme le pays république populaire de Chine. En 2001, la Chine a rejoint l'Organisation mondiale du commerce (OMC)[6]. En résumé, la réforme politique a renforcé la capacité de gouvernance du PCC, en faisant l'État plus sensible et responsable aux besoins de la population. La loi de protection de l'environnement impose des punitions plus strictes contre des entreprises polluantes et des individus[58],[59]. En bref, l'institutionnalisation du leadership a fortement réduit l'autorité personnelle et réorienté les décisions vers un comportement normatif basé sur les règles; elle a également introduit un degré mesuré de contestation dans l'arène politique.[réf. Dans les années 1930, la Chine développe cependant un secteur industriel moderne qui stimule la croissance économique de manière modeste mais significative. L’intégration croissante de la Chine avec le reste du monde va bien au-delà des échanges. Aussi, à la mort de Mao Zedong en 1976, le Parti communiste s'oriente vers des réformes libérales pour sauver l'économie et conserver son pouvoir grâce à Deng Xiaoping. Le développement économique rapide de la Chine a apporté son lot de succès et de défis. Symbole de la plus grande révolution communiste survenue dans le Tiers Monde, et réceptacle de nombreux espoirs révolutionnai […] Ironiquement, la création innovante des ECVs était - un autre accident imprévu historique - qu'elle a rempli un grand vide en l'absence de droits de propriété privée et de l'effondrement des industries rurales dynamiques pendant la Révolution culturelle. De 1978 à 2014, une croissance sans précédent a lieu, l'économie enregistrant une croissance de 9,5 % par an. De plus, la Chine a établi de grands groupes En 2016, la Chine était la deuxième plus grande nation commerçante du monde et a joué un rôle de premier plan dans le comme… En fait, même à l'époque maoïste, les paysans avaient le droit à de petites parcelles de terres de moins de 10 % des terres cultivables. Enfin, ces relations complexes posent beaucoup de problèmes pour les entreprises occidentales (par exemple en préparant les contrats à long terme qui sont clairs et simples) dont l'approche codifiée, pour réduire la complexité des règles simples, interprète mal les valeurs complexes et multiples chinoises[49]. Un nouveau modèle est en train d'émerger qui voit les organisations comme les systèmes adaptatifs, dans lequel les relations et la communication sont aussi, ou même plus importantes que les processus et les structures institutionnelles[51]. Un cadre à chaque niveau du gouvernement est responsable de la mise en œuvre effective. Dès sa confirmation au 11e Politburo du Parti communiste chinois en 1977, Deng Xiaoping propose en septembre le programme « Boluan Fanzheng » pour corriger les erreurs de la révolution culturelle. Ce système est devenu un succès instantané avec une augmentation de la production d'un tiers[15]. 2  En janvier 1984, Deng Xiaoping effectue sa première tournée d'inspection à Shenzhen et Zhuhai, louant la « vitesse de Shenzhen » du développement ainsi que le succès des zones économiques spéciales[20],[21]. Over 100,000 English translations of French words and phrases. Ainsi, ils doivent rendre compte de leur performance à la surveillance législative, les comités de surveillance, lettres officielles, visites, droit administratif et judiciaire (ganbu Wenze zhi). Identifiant son berceau historique à la moyenne vallée du fleuve Jaune, l'histoire officielle pose la Chine comme un foyer de civilisation central qui […] Les années 1970 ont été marquées par une forte natalité, comme si le peuple voulait « rattraper le retard » du « grand bon… Ces zones proposant aux entreprises étrangères des conditions préférentielles (droits de douane, libre rapatriement des investissements et des bénéfices, pas d’impôts pendant plusieurs années puis impôts très bas, statut d’extra-territorialité pour les cadres qui viennent travailler). Ainsi, elle doit réamorcer son paradigme de croissance basé sur les investissements et les exportations, envers un modèle de croissance qui favorise la consommation intérieure et un environnement propre. Lire la suite, Depuis 1979, la diplomatie de la République populaire de Chine est au service des quatre objectifs majeurs suivants : le développement économique du pays, l'affirmation et la consolidation de son statut de grande puissance, la réunification de la nation chinoise et la survie du régime actuel. Jerome Powell invoque le ralentissement de l’activité en Chine et en Europe, ainsi que les menaces de guerre commerciale. Les territoires conquis, à l'exception de la république de Mongolie, indépendante depuis 1921, font aujourd'hui partie de la République populaire. Néanmoins, bien que les buts spécifiques de la Chine ont changé, ses décideurs ont adhéré à l'approche d’expérimentale qui a servi le pays si bien jusqu'à présent. La Chine a connu pendant trois décennies un taux Par contre, les projets qui ont échoué ont été clos, sans rétribution - ce qui encourage une culture capitaliste du risque étonnamment dynamique dans une société nominalement « communistes ».[réf. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-economie/, Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD, Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis. 3 septembre 2015, Discours présidentiel sur la politique étrangère du pays. Celles-ci sont les conditions nécessaires, mais pas suffisantes pour une croissance économique durable. Ainsi, les ECVs sont des entreprises publiques sous la supervision de gouvernements locaux, mais orientées vers le marché, qui se sont développés sur le dos de l'industrie communautaire établie durant le fiasco du Grand Bond en avant. En fait, ces ZESs contredisent la théorie du commerce classique de David Ricardo basée sur une vision statique de l'avantage comparatif[22]. Ceci n'est pas toujours le cas. En 1978, les fermes chinoises étaient très petites et inefficaces; donc la même production était possible avec moins de la moitié de main d’œuvre. nécessaire]. Bien que celui-ci ait servi de base à la codification engagée par Tchang Kaï-shek dans les années 1920-1930, […] Ces ZESs ont pris un décollage remarquable surtout celle près de Hong Kong, surnommée "le Miracle de Shenzhen"[17]. Ainsi, en 1950, la Chine possède une économie essentiellement agricole et extrêmement pauvre, avec 89,4 % de la population habitant les campagnes. Ce système de droits de propriété privée « floues » était un mariage de convenance entre les entrepreneurs et les autorités locales, mais a fourni une solide protection contre l'expropriation arbitraire par le niveau supérieur du gouvernement, lorsque les tribunaux ne sont pas fiables. L'économie chinoise est ensuite fortement perturbée par la guerre contre le Japon et la guerre civile (1937-1949). C'est par étapes que les populations de langue et […] WBI Development Studies, World Bank Publications, International Economics Association, Morroco. La grande question est de savoir s'ils prouveront également capable en traitant les défis de l'avenir[55]. et sont passibles de sanctions ou de révocation.[réf. Ce fut un tel succès, que la fin du rationnement et l'unification de deux voies était quasiment fait en 1992[29]. En 1985, le premier avion d'Airbus a été introduit en Chine. Une révision de cette structure d'incitation est lentement mis en place pour inclure des objectifs sociaux plus larges, mais reste l'un des principaux défis du président Xi Jinping. Le chaos n'est pas un système mais signale les limites des systèmes et la nécessité de trouver un nouveau paradigme. [pas clair]. Le deuxième domaine de réforme de Deng était l'une des idées les plus novatrices dans l'économie du développement. La clé de l'efficacité opérationnelle du PCC est sa capacité à coordonner la complexité informationnelle transversale à travers de vastes ensembles de petites organisations (au niveau provincial, préfet, comté, ville, village, entreprises et usines). Hua Guofeng est alors devenu le premier dirigeant de la Chine, mais il a largement poursuivi la politique maoïste. En effet, elles marquent sa transition d'un parti révolutionnaire fondé sur la lutte des classes, à un organisme largement inclusif, qui insiste sur l'égalité de tous les citoyens devant la loi (l'historique "Constitution de réforme et d'ouverture de 1982"). Ces dragons sont : la Corée du Sud, Taïwan, Singapour et Hong-Kong. Mais les Idées étant courtes, les dirigeants ont décidé de laisser les gens expérimenter. En 1978, le premie… Le capitalisme occidental a développé à partir de fiefs féodaux avec peu de transactions économiques, et le contrôle exercé par le biais des relations personnelles et l'ordre hiérarchique. En effet, leur impact était considérable. Selon Alexis de Tocqueville[48], une structure de pouvoir effective incarne trois éléments essentiels : Aucun élément n’est plus important que l'autre. Le programme de « réforme et d'ouverture » a pris fin après les manifestations de la place Tian'anmen en 1989 et a repris après la « Tournée d'inspection de Deng Xiaoping dans le Sud » en 1992[3],[4]. Cest alors quen 1978, le réformateur, Deng Xiaoping, arrive au pouvoir et devient le chef suprême de la Chine ; de nombreux opposants politiques ayant été condamnés sous Mao sont réhabilités, mais toute démocratisation est écartée, en effet, le procès de la Bande des Quatre lancé par Hua Guofeng est maintenu par Deng Xiaoping. Des initiatives majeures ont été lancées pour consolider des finances d'administration locale et sa dette[60], des droits de propriété de terres agricoles[61] (sources chroniques de corruption) et un engagement plus vigoureux à négocier des accords de libre-échange régionaux[62]. 1. Ainsi, leur succès a été basé sur les prix imbattables - " le prix de la Chine " - qui a forcé de nombreuses usines occidentales de coût élevé à migrer vers la Chine ou les autres pays en voie de développement (quelquefois appelé le modèle de Nike sports)[24]. La productivité du travail s'est améliorée grâce à l'augmentation du capital disponible par travailleur, à l'élévation du niveau d'éducation et de qualification de la main-d'œuvre, aux réformes dans l'agriculture comme dans l'industrie. …pour nos abonnés, l’article se compose de 13 pages, Hong Kong, XIXe siècleCrédits : John Thomson/ Hulton Archive/ Getty Images, Famine en Chine, 1930Crédits : Hulton Getty, Anshan, combinat sidérurgiqueCrédits : Hulton Getty, Port à conteneurs de Shenzhen, ChineCrédits : J. Lévy, La République populaire de Chine est un des plus grands États du monde (9 561 240 km2) et le plus peuplé (1 307 560 000 habitants à la fin de 2005, hors Hong Kong, Macao et Taïwan). Pourtant et surtout, l'application généralisée de la réforme est basée sur l'expérimentation locale très répandue; un système unique appelé "procéder à partir du point à la surface" (, Le capitalisme occidental a développé à partir de fiefs féodaux avec peu de transactions économiques, et le contrôle exercé par le biais des relations personnelles et l'ordre hiérarchique. Ainsi, les cadres locaux exercent une énorme puissance opérationnelle ; ils contrôlent l'accès aux rentes lucratives pour exploiter le travail bon marché, les restrictions à la concurrence locale et l'accès aux terres limités et du crédit.[réf. La Chine doit encore ce succès en partie à sa taille : en 2017 le PIB par habitant est de 14 948$ (PPA constant de 2010) à comparer à 38 960$ au sein de l’OCDE ou aux 53 219$ aux USA. En théorie, le village est le propriétaire ultime des ECVs, tandis que le contrôle ou « droits d'utilisation » sont déléguées à leurs gestionnaires. « Pékin, note-t-elle, a maintenant la volonté de passer à un meilleur système de redistribution et de développer, une ‘éc… Deng a su transformer une économie en faillite en utilisant deux principes clés connus comme celui de "jouer deux mains dur"[pas clair], c'est-à-dire : Cette stratégie a permis un équilibre pragmatique entre la croissance économique et la stabilité politique, tout en encourageant en même temps une économie de marché compétitive. Son économie stagne pourtant à partir du XVIe siècle et se contracte à partir du XIXe siècle. Classiquement, la baisse tendancielle du taux de fécondité se fait en décalage après le décollage économique et les évolutions de société induites. Terme introduit par l'économiste américain Walt Rostow, le décollage économique (take-off) désigne l'étape décisive de la croissance d'une économie. En fait, le début des réformes à double voie des EDEs était quantitativement plus réussi en termes d'augmentation de production que dans l'agriculture. L'économie chinoise est ainsi peu performante par comparaison avec d'autres pays d'Asie de l'Est, notamment le Japon d'après guerre (miracle économique japonais), la Corée du Sud grâce à la normalisation des relations de celle-ci avec avec le Traité nippo-sud-coréen du 22 juin 1965 et la république de Chine de Tchang Kaï-chek (1950-1975). Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Chine est l'une des quatre civilisations anciennes du monde, son histoire écrite remonte à plus de 3000 ans sous le règne de la dynastie Shang (1600–1046 avant J.C.). La supervision d'oligopoles est toujours complexe; l'approche de la Chine a été de veiller à ce qu'aucune entité (y compris les entreprises publiques) gagne un pouvoir de monopole.[réf. En rétrospective, l'incroyable succès des réformes initiales peut être considérée comme dû, simplement à l'élimination des barrières de gouvernement sur la voie de l'initiative personnelle, et du rétablissement de. 27 août 2007, https://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-economie/, L'économie chinoise : une longue marche vers la modernisation, La Chine à la recherche d’un second souffle, dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis, L'absence de décollage économique avant 1949, Le modèle soviétique de développement dans la Chine de Mao (1949-1978), Depuis 1979, des réformes au service de la modernisation économique, Augmentation du niveau de vie, montée des inégalités, L’épuisement du modèle de croissance chinois, Le gouvernement chinois face au changement du régime de croissance.

Intérêt Marqué Synonyme, Que Devient Daniel Bilalian, Bébé 3 Kg Quelle Taille Vêtement, Comment Faire La Neuvaine à Sainte Rita, Randonnée Tenerife Blog, 2001, Lodyssée De Lespace Hal, Yahoo Business Finance, Combinaison Sur Mesure Moto, Aubade Soldes 2020 Salle De Bain, Force Véloce Négative, Tunisair Bagage Cabine Et Sac à Main,